Les logiciels de cartographie

  • Stellarium : http://stellarium.org/fr/ »
    Stellarium est un logiciel de planétarium à code ouvert et gratuit pour votre ordinateur. Il affiche un ciel réaliste en 3D, comme si vous le regardiez à l’œil nu, aux jumelles ou avec un télescope. » »Il est utilisé par certains projecteurs de planétarium. Rentrez vos coordonnées et c’est parti!
    .
  • Atlas virtuel de la lune : https://www.ap-i.net/avl/fr/download »
    Ce programme réalisé par Patrick Chevalley et Christian Legrand permet de visualiser l’aspect de la Lune pour toute date et heure, de piloter les télescopes à montures informatisées sur la Lune et d’étudier en détail les formations lunaires à l’aide d’une base de données de plus de 60 000 entrées et d’une bibliothèque d’images fortes de près de 8 000 clichés compilées par Christian Legrand. » »Il est conçu de façon à être facilement utilisable et notamment “sur le terrain” selon les besoins particuliers d’une observation, mais aussi pour pouvoir étudier “en chambre” la Lune et son relief. Il est interfacé avec « Cartes du Ciel » le freeware développé par Patrick Chevalley. Cet ensemble est sans doute l’un des ensemble les plus complets du marché. »
  • Atlas virtuel des planètes : http://www.ap-i.net/avp/fr/download »
    Depuis 10 ans, en temps qu’astronomes amateurs nous-mêmes, nous continuons de perfectionner notre « Atlas Virtuel de la Lune » pour concevoir un logiciel toujours plus utile pour les observateurs de la Lune et plus pratique pour une utilisation sur le terrain. Maintenant téléchargé plus de 850 000 fois, il est devenu un classique mondial des logiciels d’astronomie et a « reboosté » l’observation de la Lune chez les astronomes amateurs. «  »Patrick Chevalley a créé un moteur informatique puissant qui peut gérer des globes virtuels, des textures, des couches et des bases de données. Christian Legrand, de son côté, a perfectionné sa veille journalière sur le Web pour débusquer rapidement de nouvelles informations lunaires et planétaires. Il a appris aussi à créer, gérer et améliorer des bases de données, à formater des textures et des couches « scientifiques » pour les adapter au logiciel. »
  • Carte du ciel :    https://ap-i.net/skychart/fr/download
    « Ce programme permet de dessiner des cartes du ciel d’après les données de nombreux catalogues d’étoiles et de nébuleuses, ainsi que la position des planètes, astéroïdes et comètes. »
    « Il est conçu de façon à pouvoir produire des cartes de tout type selon les besoins particuliers d’une observation. »

    « Un grand nombre de paramètres permettent de choisir spécifiquement ou automatiquement quels catalogues sont utilisés, la couleur et la dimension des étoiles et nébuleuses, le mode de représentation des planètes, l’affichage de labels et de grilles de coordonnées, la superposition de photographies, les conditions de visibilités, etc. »
    « Toutes ces possibilités en font un atlas céleste bien plus complet qu’un simple planétarium. »